Carol.webp

16 au 19 juillet 2022 - France

​Festival d'Avignon

23 mars 2023 - France

La Roche-sur-Yon / Le Grand R sn

24/27 mars 2023 - France

Saint-Nazaire / Athénor

29 mars 2023 - France

Vitry-sur-Seine / Théâtre Jean Vilar

5 avril 2023 - France

Amiens / Le Safran

7-8 avril 2023 - France

Vandoeuvre / CCAM sn

11 mai 2023 - France

Orléans / scène nationale

13 mai 2023 - Suisse

La Chaux-de-Fonds / Musée

24 mai 2023 - France

Nantes - Maison de la Poésie, Grand T

Carol SANSOUR

A la saison des abricots

lecture performée bilingue de l'intégralité du cycle de poèmes A la saison des abricots

avec Carol Sansour (arabe) et Christelle Saez (français)

À la saison des abricots est un tour de force : le cycle de poèmes parait embrasser la totalité de l’expérience de vie d’une femme, poétesse, qui s’avère être palestinienne.

On y trouve, sans pouvoir les démêler, vie quotidienne et politique, désirs, souvenirs d’enfance, maternité. La mémoire insistante de la mère est comme le refrain de ce long chant finement ciselé.

 

La variété des formes poétiques mises en jeu et leur méticuleux arrangement en une ode à la vie trouvent une mise en voix presque naturelle dans ce duo de splendides lectrices, chacune dans sa langue : une dramaturgie en stéréo où se mêlent colère, sensualité, reportage, élégie, fantasmes, infinie tendresse des mères, entêtante mélancolie de cette saison des abricots et de l’odeur du café turc.

Festival d'Avignon 2022

À la saison des abricots

(Éditions Héros Limite, Genève, 2022 – traduction Mireille Mikhaïl et Henri jules Julien)

Je labourerai partout et puis je m’en irai

Au pressoir de ton âme

Et à la taverne de ton corps

Je m'enivrerai

Je m’abandonnerai à tes mains

Le temps passera

Toi et moi

Partout nous serons

- -

Conscients de notre profonde tristesse

Nous forçons nos corps à travers d’infinis tunnels

Où le monde s'applique à perfectionner ses plans pour exterminer nos enfants

Q : Vous êtes une artiste arabe ?

R : Moi ? Dieu m’en garde ! Dieu merci je suis une criminelle. Sur moi la miséricorde et la grâce de Dieu.

-- -

Les matins aux tons verts, jaunes et miel

À la saison des abricots

L'odeur du sucre qui caramélise

Les enfants jouent dans la poussière

Et ma mère prépare le café

Le lait, le thé

Ma mère

À la saison des abricots

Toujours ma mère