top of page
WhatsApp Image 2024-06-26 à 19.42.15_5a41fcfe.jpg

Oum Nasser MAMINA SIDATY

Oum Nasser Mamina Sidaty est une très jeune poétesse mauritanienne, issue d'une fameuse lignée de griots bédouins.


Ses poèmes se déploient dans un champ de tension existentiel intense. Le « je » des poèmes, celui d’une jeune femme brillante, est littéralement écartelé entre l’appartenance à une très forte culture magnifiée, la culture nomade bédouine dont elle porte l’héritage, et une indéfectible aspiration à une vie libre et moderne.


La tension est accentuée de ce que Oum Nasser, si elle cherche à s’émanciper des aspects coercitifs de la société bédouine, en magnifie la culture : elle est célèbre en Mauritanie pour être la première Mauritanienne finaliste d’un grand concours international de lecture où elle a généré enthousiasme et polémique.

 


Je suis une jeune femme dont les racines plongent dans le désert et le nomadisme.
Mais je suis une citadine, d'esprit et d'origine.
Et je suis en constante recherche de moi-même et de liberté.
Le mode de vie nomade dans les étendues désertiques semble ouvrir un horizon apparemment illimité de questionnement et de recherche de sens. Pourtant ce mode de vie enseigne aussi la peur, inculque l'hypocrisie, exige de ne pas être soi-même, de maintenir une spécificité qui ne vous représente pas forcément, en tout ou en partie. Et ne vous accepte que si vous adhérez à sa logique et renoncez à votre droit de choisir en faveur de lois et de coutumes enracinées parmi ses membres.
J'ai choisi une autre voie et j'ai décidé de partir dans le vaste univers à la recherche de mon moi dispersé.
Puisque l’errance, plus que le départ, caractérise les Bédouins, mes poèmes exposent la douleur d'une jeune génération qui, pour mettre fin à ses souffrances, cherche à partir pour mettre fin à ses conflits avec la société, la terre et la dureté de la vie.
Je me répare en écrivant et en exprimant ce que je vis et l'angoisse existentielle qui envahit mon âme. J'incite mon esprit à penser à son salut et à rédimer l'inertie, la rigidité et la police des mœurs qui restreint l'esprit et emprisonne l'âme.

Oum Nasser Mamina Sidaty




 

bottom of page